Publié le : 22 septembre 20205 mins de lecture

La gastro-entérite est une maladie très contagieuse et c’est pour cela que les enfants l’attrapent très souvent. Bien que bénigne dans la majorité des cas, elle peut entraîner un risque de déshydratation. L’enfant doit rester à la maison sous la surveillance de ses parents et bénéficier de soins adaptés.


5 réflexes à avoir lorsqu’un enfant a la gastro


Pour calmer les symptômes de la gastro chez un enfant, notamment les diarrhées et les vomissements, il faut faire très attention à ce qu’il mange et à ce qu’il reste hydraté. Voici ce qu’il faut faire pour soigner la gastro chez un enfant :


1 – Lui donner à boire régulièrement en petite quantité (bouillons, tisanes…) et utiliser des sachets de réhydratation orale qui contiennent des sels minéraux.

2 – Fractionner la prise d’aliments avec des petites portions pour que l’enfant ne rejette pas la nourriture.

3 – Lui faire manger seulement des aliments constipants (riz, pomme de terre, banane).

4 – Si c’est un bébé, il faut continuer à lui donner son biberon mais de façon fractionnée.

5 – Si le bébé a moins de 2 ans, il faut consulter le plus rapidement possible, surveiller sa température et anticiper le risque de déshydratation.

Comment savoir si un enfant se déshydrate trop vite ?


Les enfants et les bébés ont un organisme qui est davantage composé d’eau. Ainsi, lorsqu’ils ont des diarrhées et des vomissements, ils peuvent se déshydrater beaucoup plus vite. Il faut donc faire attention à ce qu’ils ne perdent pas plus d’eau qu’ils n’en absorbent. Pour cela, vous devez surveiller le poids de l’enfant. S’il a perd plus de 5 % de son poids, il faut faire une consultation en urgence.


Pour les nourrissons, il est également conseillé de surveiller le nombre de selles et de vomissements, tout en comptant la quantité de liquide (eau, lait…) absorbé. Il est également important de suivre d’éventuels changements de comportements (agitation, pleurs, difficultés à s’endormir…).


Les choses à ne pas faire en cas de gastro chez l’enfant


Pour que l’enfant se remette plus facilement de la maladie, il y a également quelques erreurs à éviter :


1 – Il ne faut pas donner de l’eau pure car les enfants malades de la gastro la supportent mal et elle ne contient ni sucre, ni sel, qui sont importants pour la réhydratation ;

2 – Donner du soda à son enfant, même du cola sans bulles, est mauvais car cela irritera l’estomac ;

3 – Certains médicaments sont déconseillés pour les enfants. C’est le cas des anti-diarrhéiques et des anti-émétiques (anti-vomitifs) ;

4 – Les pansements digestifs, tel que le Smecta, sont également contre-indiqués chez les enfants de moins de deux ans ;

5 – Les antiseptiques intestinaux sont également à proscrire car ils peuvent être toxiques ;

6 – Il ne faut pas donner d’anti-inflammatoires non-stéroïdiens comme l’ibuprofène car ils ne sont pas conseillés pour les enfants. Il est préférable d’utiliser du paracétamol au dosage recommandé en fonction de l’âge et du poids de l’enfant.

7 – Il ne faut pas changer le dosage des solutions de réhydratation orale.

Dans quels cas consulter ?


Si votre enfant a moins de 3 mois et a de la fièvre, vous devez consulter un médecin immédiatement. Si votre bébé a des vomissements fréquents, même sans diarrhée, et qu’il n’arrive plus à s’hydrater, une consultation en urgence à l’hôpital est également requise. Cela est aussi nécessaire si les symptômes de la gastro, dont la diarrhée, persistent plus de deux jours, qu’il y a la présence de glaires ou de sang dans les selles, que l’enfant a une fièvre supérieure à 38,5 °C ou qu’il montre des signes de déshydratation. Dans toutes ces situations, vous devez vous rendre aux urgences. Vous pouvez retrouver toutes les recommandations de l’Assurance Maladie en cas de gastro chez l’enfant sur cette page.

Les enfants plus âgés supportent généralement mieux la gastro que les bébés, mais il faut quand même faire très attention à surveiller leur état. S’il y a le moindre le signe d’aggravation ou de déshydratation, il faut consulter rapidement.