Emmener son nourrisson chez l’ostéopathe : bonne ou mauvaise idée ?

Au bout de quelques jours, bébé rencontre une multitude de troubles face au nouveau monde dans lequel il apprend à vivre. Pour l’aider dans ce stade de sa croissance, un rendez-vous médical chez l’ostéopathe est préconisé. Puis, d’autres consultations peuvent être envisagées pour le bien-être de votre nourrisson.

L’ostéopathie : qu’est-ce que c’est ?

L’ostéopathie est une médecine douce qui consiste à apaiser le corps et à régler de petits troubles et symptômes corporels. C’est une technique à la fois curative et préventive dont le thérapeute, appelé ostéopathe, se sert pour soulager les muscles, les articulations, les nerfs et les tendons. Tout se fait à la main, quelles que soient les parties du corps à traiter.

De plus en plus explorée, l’ostéopathie est adaptée aux nourrissons, jeunes enfants, adolescents, adultes et personnes âgées. Jusqu’ici, le bouche-à-oreille est le meilleur moyen de trouver un ostéopathe. Cependant, la prise de rendez-vous en ligne sur des sites spécialisés tels que Geomed, permettent aussi de rentrer facilement en contact avec les médecins.

Quand faut-il prendre un rendez-vous médical chez l’ostéopathe ?

Il n’y a pas de moment précis où un rendez-vous médical chez l’ostéopathe s’impose. À vrai dire, c’est un réflexe qui devrait se faire régulièrement. D’une part, comme il s’agit d’une médecine préventive, l’ostéopathie est recommandée à n’importe quel stade de la vie : dès la naissance à l’âge adulte.

Les sportifs comme les femmes enceintes ainsi que celles qui viennent d’accoucher sont plébiscités pour avoir recours à l’ostéopathie. Il y va de même pour les personnes âgées ainsi que pour celles ayant besoin de rééducation.

D’autre part, il y a également l’ostéopathie pour nourrisson qui est devenue un traitement aussi bien conseillé par les professionnels de la santé. Pour bébé qui découvre un monde nouveau et qui cherche à s’y adapter, des troubles et des dysfonctionnements peuvent aisément faire surface : coliques, reflux, pleurs, troubles du sommeil, crâne plat… Ce sont là des situations où l’ostéopathie pour nourrisson reste incontournable.

Ostéopathie pour nourrisson : tous les bienfaits à découvrir

Comme il s’agit d’un traitement apaisant et sans risque, l’ostéopathie pour nourrisson est désormais indispensable à son bien-être. Dans un premier temps, c’est une technique liée à la croissance de votre poupon, lui permettant d’être suffisamment armé pour découvrir ses premiers jours de vie.

L’ostéopathie pour nourrisson permet de remédier et de prévenir aux troubles liés :

– aux ossements (crâne, thorax, bassin…)

– au pied-bot

– au torticolis

– à la digestion (constipation, ballonnement, reflux, colique…)

– à la colonne vertébrale

A quel âge emmener son enfant chez le dentiste pour la première fois ?
La kiné-respiratoire : impressionnante mais très efficace contre la bronchiolite